DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Union européenne : des postes très convoités


Le bureau de Bruxelles

Union européenne : des postes très convoités

C’est ici que tout doit se jouer, derrière ces murs que les chefs d’Etats et de gouvernements des 28 doivent désigner qui placer aux plus hautes fonctions européennes. Trois postes attirent toutes les convoitises: chef de la diplomatie, président de l’Eurogroupe et finalement Président du Conseil européen. Une décision collégiale, en théorie car en pratique, le faiseur de rois, c’est elle: Angela Merkel.

La chancelière allemande aura sans doute le dernier mot mais selon la coutume ce genre de décision se prend à l’unanimité. Et pour atteindre un consensus, il va falloir négocier, faire des alliances et des concessions pour finalement contenter tout le monde.

D’autant plus complexe que l’Anglais David Cameron fait cavalier seul. Pendant plusieurs semaines, il a tenté de s’opposer à Jean-Claude Juncker comme président de la Commission. Pour rentrer dans le rang, il réclamerait des concessions: un porte-feuille économique à la Commission.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Qui pour succéder à Catherine Ashton et Herman Van Rompuy ?