DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cessez-le-feu sur Gaza, quatre enfants palestiniens tués sur une plage


monde

Cessez-le-feu sur Gaza, quatre enfants palestiniens tués sur une plage

Il n’y a pas eu de bombardement sur la bande de Gaza depuis 7h ce matin. Mais la nuit a été d’une extrême violence. L’aviation israélienne a mené 37 raids de minuit au début de la trêve, dite humanitaire. Une pause de cinq heures, exigée par l’ONU, censée permettre l’apport de soins et de nourriture aux près de deux millions d’habitants piégés dans l’enclave palestinienne.

Israël a été clair, si le Hamas ou d’autres exploitent cette fenêtre humanitaire, Tsahal répondra fermement.
Mais le mouvement islamiste a du mal à tenir ses troupes. Ce matin, Tsahal a repoussé une dizaine de combattants du mouvement islamiste qui tentaient de s’infiltrer en territoire israélien par un tunnel. Les combats ont fait plusieurs victimes, toutes palestiniennes. Et trois tirs d’obus de mortier ont touché le sud d’Israël selon l’armée.

Pour le moment, Tsahal n’a pas riposté. La trêve doit s’achever normalement à 14h, heure de Paris.

Hier, au moins 25 Palestiniens ont été tués et un drame s’est joué sur cette plage de Gaza, sous l’oeil des caméras de journalistes qui se trouvaient tout près dans un hôtel.

Des cahutes de pécheurs, près du port, ont été bombardées. Quatre enfants Palestiniens ont été tués et des jeunes blessés.

Israël a indiqué que son armée enquêterait “consciencieusement” sur cet “incident tragique”.

227 Palestiniens sont morts depuis le début de l’offensive, plus de 1 500 ont été blessés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : des personnes âgées apeurées mais en sécurité