DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique : le foyer de l'horreur

Vous lisez:

Mexique : le foyer de l'horreur

Taille du texte Aa Aa

Au Mexique, la police a découvert près de 600 personnes retenues en quasi-esclavage dans un foyer pour enfants de Zamora, dans l‘état du Michoacan. Parmi elles, on compte plus de 450 enfants.

Tous vivaient dans des conditions inhumaines et insalubres. Ils ont subi des abus physiques et psychologiques, notamment de la part de la directrice du foyer, qui a été arrêtée avec neuf autres employés.
Les autorités ont été averties par des mères privées de voir leurs enfants.

“Les bébés qui sont nés dans la maison ont été enregistrés sous le nom de la fondatrice, pour empêcher les parents biologiques de pouvoir réclamer la garde ou prendre des décisions concernant leur enfant, sous prétexte qu’ils pourraient partir quand ils ont l‘âge légal”, explique Tomás Zerón de Lucio, du Service d’Enquête Criminelle.

Les enfants du foyer étaient contraints de mendier dans la rue, de manger de la nourriture avariée, et de dormir à même le sol. L’institution qui recueillait les enfants abandonnés était financée par des dons, mais aussi par des entreprises et par le gouvernement. Sa directrice est âgée de plus de 70 ans.