DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de nomination aux postes clés de l'UE, nouveau sommet le 30 août

Vous lisez:

Pas de nomination aux postes clés de l'UE, nouveau sommet le 30 août

Taille du texte Aa Aa

Les postes clés de l’Union européenne sont toujours vacants. Après une nuit de tractations et de marchandages, les dirigeants des 28 n’ont pas réussi à trouver un consensus. Un nouveau sommet est donc prévu le 30 août à Bruxelles pour trouver les successeurs de Catherine Ashton à la diplomatie européenne et d’Herman van Rompuy à la présidence du Conseil. David O’Leary de Europe Decides : “Je pense que Van Rompuy est allé faire le tour des capitales pour tenter de parvenir à un consensus, mais au final les vues sont différentes. L’Italie pousse vraiment pour que sa chef de la diplomatie obtienne le poste de haut représentant. Et je ne pense pas que le contexte politique en Europe centrale et orientale ait été pris en compte.”

Sans connaître la composition de la future commission Juncker, impossible pour les Etats membres de se positionner. Ils veulent avoir toutes les cartes en mains.
Le Luxembourgeois fera connaître son équipe avant le sommet, ce qui devrait éviter de faire monter les enchères. De toute manière Jean-Claude Juncker n’entend pas entrer dans les luttes d’influence. “Le problème pour lui est de trouver la bonne équipe à présenter au public et au Parlement souligne David O’Leary, et surtout placer au moins 10 femmes dans sa commission. Treize noms ont été avancés à ce jour et il n’y a aucune femme parmi eux.”

Dès que la Commission sera connue, le puzzle pourra être complété. Là encore, le casting devra répondre à de savants équilibres. Tout le monde semble néanmoins d’accord pour que la diplomatie revienne aux socialistes et à une femme. “Nous espérons plus d’action, de décisions car jusqu’ici l’Europe semble un peu lente, et un peu ridicule en ne décidant pas des gens à mettre en place pour obtenir ce qui compte le plus pour les citoyens, la croissance et l’emploi.”