DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev dit avoir intercepté des communications entre séparatistes au sujet de missiles


Ukraine

Kiev dit avoir intercepté des communications entre séparatistes au sujet de missiles

Qui a tiré sur le Boeing de la Malaysia Airlines au dessus de l’est de l’Ukraine ? Toutes les parties s’accusent.

Pour Kiev, il ne fait aucun doute que les responsables, ce sont les séparatistes pro-russes.

Le Premier ministre ukrainien Arseniy Iatseniouk a appelé tous les gouvernements concernés à participer à l’enquête et “à aider l’Ukraine à retrouver et juger les bâtards qui ont commis ce crime international. C’est un crime contre l’humanité. Toutes les lignes rouges ont été franchies”.

Les autorités ukrainiennes disent avoir intercepté plusieurs communications téléphoniques entre des rebelles prouvant, selon Kiev, l’implication de la Russie. Le chef des services de sécurité ukrainien Valentyn Nalyvaychenko s’est exprimé au sujet de ces enregistrements. “Cela montre que des missiles appelés Bouk ont franchi la frontière juste avant l’attaque terroriste contre l’avion, a-t-il déclaré. Dans ces conversations, on entend les terroristes eux-mêmes confirmer que ces missiles proviennent de Russie”.

Depuis des mois, le gouvernement ukrainien accuse Moscou d‘équiper en armes, les insurgés dans l’est du pays, ce que les autorités russes ont toujours démenti.

De leur côté, les séparatistes affirment que le Boeing a été abattu par un appareil de l’armée de l’air ukrainienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La communauté internationale unanime : il faut une enquête indépendante