DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

MH17 : la minute de silence de Poutine


Russie

MH17 : la minute de silence de Poutine

Suite au crash de l’avion malaisien MH17 dans l’est de Ukraine, le chef du Kremlin Vladimir Poutine et les membres de son cabinet ont observé une minute de silence en hommage aux quelques 300 victimes, et leurs familles, de l’accident aérien.

Au temps du recueillement a succédé celui du conflit : le président russe a à nouveau pointé du doigt l’armée ukrainienne.
Tandis que des responsables américains avancent que le MH17 a probablement été abattu par des séparatistes ukrainiens, Moscou et Kiev continuent de s’accuser mutuellement.

“Notre position a été exprimée clairement et précisément par le Président de la Fédération de Russie, a argué le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Il a demandé dès le début qu’une enquête internationale indépendante soit menée. Nous avons été les premiers à faire cette demande.
(…) Concernant les déclarations de Kiev, selon qui nous serions responsables : vous savez, je n’ai pas entendu une déclaration véridique de Kiev depuis des mois.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Les Russes paient au prix fort l'attitude de Moscou en Ukraine" (Nuland)