DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bain de sang dans la bande de Gaza


Gaza

Bain de sang dans la bande de Gaza

Sauve-qui-peut dans l’est de la ville de Gaza : des milliers d’habitants du quartier de Chajaya ont tenté de fuir, à pied, ou à l’arrière de camions, une zone pilonnée intensément par l’aviation israélienne.
Des corps jonchent les rues, dont ceux d’enfants fauchés par la force de frappe de Tsahal. Les ambulances ne sont pas parvenues à se rendre sur les lieux.
Une centaine de personnes aurait été tuée dans la bande Gaza ce dimanche. C’est de loin, la journée la plus meurtrière depuis le début de l’offensive israélienne il y a 13 jours.

L’armée israélienne de son côté reconnaît la mort de 13 soldats, notamment lors de combats ce samedi pour repousser un commando palestinien qui s‘était infiltré dans l’Etat hébreu via un tunnel. Les brigades Ezzedine al-Qassam, branche armée du Hamas, ont revendiqué des opérations en territoire israélien.

En 13 jours de conflit entre Israël et le Hamas, près de 450 morts sont à déplorer. Quasiment tous sont Palestiniens. Parmi eux, de nombreux civils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Malaysia Airlines en plein traumatisme