DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gaza : nouveaux raids meurtriers après la journée la plus sanglante


Gaza

Gaza : nouveaux raids meurtriers après la journée la plus sanglante

La spirale de la violence se poursuit entre Israéliens et Palestiniens de la bande de Gaza. Dès ce matin, au 14e jour de l’offensive israélienne, au moins neuf Palestiniens, dont plusieurs enfants ont été tués à Rafah dans le sud de l’enclave palestinienne lors d’un raid israélien. Les corps de seize Palestiniens, ont également été retrouvés dans les décombres d’une maison près de Khan Younès.

La veille, la journée fut la plus sanglante depuis le début de cette vague de violences avec 140 morts côté Palestinien. Un peu plus de 70 personnes ont péri à Chejaïya, localité située entre la ville de Gaza et la frontière avec Israël. L’armée israélienne, accusée de crimes contre l’humanité par le président palestinien Mahmoud Abbas a souligné que le Hamas avait placé ses roquettes dans cette zone civile et avait ordonné à la population d’y rester malgré les avertissements israéliens.

Selon l‘État hébreu, 87 roquettes ont été tirées hier de la bande de Gaza vers Israël. L’armée a perdu treize soldats lors de cette même journée, ce qui porte à 18 le nombre de militaires morts dans l’offensive. Il s’agit du plus lourd bilan depuis la guerre avec le Hezbollah en 2006.

La branche armée du Hamas a par ailleurs affirmé avoir enlevé un soldat israélien, mais l’ambassadeur israélien à l’ONU a démenti.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Proche-Orient : l'ONU demande la fin des hostilités