DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La peur au ventre des Israéliens face aux roquettes

Vous lisez:

La peur au ventre des Israéliens face aux roquettes

Taille du texte Aa Aa

Face à la menace des roquettes, la population israélienne retient son souffle. A Tel Aviv, des sirènes ont retenti, incitant plusieurs habitants à courir pour se mettre en lieu sûr. Selon Tsahal, deux roquettes ont été interceptées au-dessus de la ville. En tout, quarante engins auraient été lancés sur Israël depuis ce lundi matin.

A Sderot, dans le sud du pays, une maison a été en grande partie détruite par une roquette palestinienne. En se rendant sur les lieux, le ministre des finances Yair Lapid a affirmé qu’il n’y avait pas de solution magique pour mettre fin aux violences.

Le président Shimon Pérès s’est lui rendu à Holon pour rendre visite aux familles des soldats tués ce week-end. Les funérailles de plusieurs d’entre eux ont eu lieu ce lundi. Rien qu’hier, les combats dans le quartier de Chedjaïa, dans l’est de la ville de Gaza ont coûté la vie à treize militaires.

En deux semaines de conflit, 18 soldats et deux civils israéliens ont été tués.