DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le concert annuel de Joseph Calleja, un incontournable de l'été maltais

Vous lisez:

Le concert annuel de Joseph Calleja, un incontournable de l'été maltais

Taille du texte Aa Aa

Chaque été depuis 2009, le ténor maltais Joseph Calleja donne sur son île natale un concert géant où se mêlent le temps d’une soirée les grands noms de l’art lyrique et de la variété internationale.

Si l’idée n’est pas neuve, elle permet, en tout cas, de contribuer à la démocratisation de l’opéra, estime le promoteur de ce rendez-vous, devenu en quelques années un incontournable de l‘été à Malte, Joseph Calleja :

“ À l’heure actuelle, je ne connais pas d’autre concert qui propose un tel mélange. En fait, il n’y en a aucun, car je les ai tous faits. Nous utilisons la variété comme un cheval de Troie : ce soir, beaucoup de monde est venu voir Leona Lewis et Claudio Baglioni après quoi, ils découvrent la musique classique. “

Parmi les têtes d’affiche de la soirée donc : la chanteuse britannique Leona Lewis qui s’est notamment fait connaître en remportant la troisième saison de l‘émission X Factor. Et Claudio Baglioni, auteur-compositeur-interprète italien de renom, révélé lui aussi grâce à un radio-crochet dans les années 60. Il reprend ici avec Joseph Calleja son tube de 1972 ‘Questo piccolo grande amore’. Un titre qui, à l‘époque, s‘était vendu à plus 800 mille expemplaires.

Joseph Calleja regrette que la musique classique n’affiche pas d’aussi bons résultats :

“ Les ventes de musique classiques, malheureusement, sont en baisse aujourd’hui. Il nous faut donc trouver de nouvelles façons d’attirer le public. Et ce concert d‘été en est une. “

Très applaudie et pour cause, sa voix de mezzo-soprano couvre 4 octaves, Leona Lewis dit avoir adoré ce retour aux sources :

“ C’est juste incroyable, j’ai étudié la musique classique quand j‘étais plus jeune. Et j’ai toujours adoré le classique, l’opéra, les ténors ont une telle puissance, une telle force. Ces gens ont beaucoup à m’apprendre, à leur contact, je deviens une meilleure chanteuse. “

Autre mezzo-soprano de talent, la toute jeune, Federica Falzon. Âgée de 11 ans, elle représentera Malte, pays organisateur de l‘édition 2014 du Concours de l’Eurovision Junior en novembre prochain.

À l’honneur également,
Clare Ghigo, maltaise elle aussi. On a pu la voir dernièrement dans ‘Hansel et Gretel’, La Flûte enchantée’ Mozart, ou Aleko.

Clare Ghigo, mezzo-soprano :

“ C’est ma première expérience sur une scène aussi grande. Chanter en plein air, c’est assez difficile parce nous sommes habitués à chanter dans des lieux clos. Mais aujourd’hui, il faut être capable de s’adapter et c’est ce que nous avons fait. “

Enfin, comment résister à l‘énergie du baryton-basse gallois Bryn Terfel ?

Bryn Terfel, baryton-basse :
“ J’ai commencé à chanter très jeune et mes parents m’ont merveilleusement accompagné. Pour autant, tout n’a pas été rose. Mes camarades de classe se moquaient de moi, mais je me suis accroché, c’est important de développer ses talents. “

Avec ce rendez-vous estival, Joseph Calleja rend hommage à 3 de ces illustres ainés : Plácido Domingo, José Carreras et Luciano Pavarotti, qui comme lui, se plurent à faire découvrir et aimer l’art lyrique sous toutes ses formes et en tout lieux.

Et la formule attire un public toujours plus nombreux, comme a pu le constater notre correspondant sur place, Wolfgang Spindler :

“ Le concert d‘été de Joseph Caleja est l’un des rendez-vous culturels majeurs de Malte. 25 mille personnes y ont assisté cette année. Un record pour cette île méditerranéenne d‘à peine, 450 mille habitants.