DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : l'inauguration annulée du monument controversé

Vous lisez:

Hongrie : l'inauguration annulée du monument controversé

Taille du texte Aa Aa

Il n’y aura pas d’inauguration officielle de ce monument, au coeur de la polémique depuis des mois en Hongrie. Erigé en hommage aux victimes du fascisme, il représente la Hongrie sous la forme d’un ange attaqué par un aigle symbolisant l’Allemagne nazie.

Au cause de la polémique, le monument a été terminé discrètement en pleine nuit. Pour ses détracteurs, la statue dédouane la Hongrie de son rôle dans l’Holocauste.
“Nous respectons la peine et l’incompréhension de ceux qui sont indignés par ce monument, déclare János Lázár, représentant du gouvernement, donc il n’y aura pas de cérémonie d’inauguration.”

L’antisémitisme est ici une question sensible. On reproche au Premier ministre Orban de ne pas agir suffisamment contre, et d’avoir flirté avec les thèses de l’extrême droite.

“Mon père a été envoyé en camp de travail en Union soviétique, alors on a souffert de toutes ces choses difficiles. Je pense que ce genre de monument est nécessaire.”

“Cela va augmenter la haine et les divisions entre les gens.” 600.000 Juifs hongrois ont été déportés pendant la seconde guerre mondiale, dans une Hongrie très antisémite. “ Les organisations civiles disent qu’elles vont continuer de protester jusqu‘à la fin de la semaine, explique Atilla Magyar, notre correspondant à Budapest, avant de décider d’autres actions.”