DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Annulation de très nombreux vols vers Israël


Israël

Annulation de très nombreux vols vers Israël

Quasiment aucun vol ne décolle ou n’atterrit ce mercredi à l’aéroport Ben Gourion. La plupart des compagnies qui desservent cet aéroport de Tel-Aviv, le principal d’Israël, ont décidé de suspendre la liaison pour des raisons de sécurité, et ce durant au moins 24 heures.

Un avion américain de la compagnie Delta qui devait se poser à Tel-Aviv a même été dérouté dans la nuit vers Paris. “L‘équipage nous a expliqué ce qui se passait parce que dans l’avion, les gens se posaient des questions, aconte Daniel Leon, un des passagers. A présent, on s’est posé ici. Et on est très bien pris en main”.

“Personne ne sait vraiment ce qu’il faut faire, constate pour sa part Marlon Pelayo, lui aussi passager du vol dérouté. Les gens sont un peu fébrile, ils veulent savoir dans quel hôtel aller ou quel vol prendre”.

Si les compagnies sont libres de desservir ou non un aéroport, elles tiennent souvent compte des recommandations des agences spécialisées. Or, la plupart de ces agences déconseillent en ce moment la desserte d’Israël. Il faut dire que mardi, une roquette tirée depuis Gaza est tombée à quelques kilomètres de l’aéroport Ben Gourion.

Le ministre israélien des Transports estime, lui, qu’il n’y a “aucune raison” d’annuler les vols.

Le responsable du syndicat israélien des agences de voyage a, de son côté, appelé les autorités à permettre aux vols internationaux d’atterrir à l’aéroport d’Ovda, situé aux portes du désert du Néguev.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le typhon Matmo a balayé Taïwan