DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Pays-Bas pleurent leurs victimes du vol MH17


Pays-bas

Les Pays-Bas pleurent leurs victimes du vol MH17

Peu avant 16h, les deux avions militaires atterrissent à l’aéroport d’Eindhoven aux Pays-Bas. A leur bord, 40 cercueils qui contiennent les dépouilles d’une partie des victimes néerlandaises du vol MH17. Après leur arrivée, une minute de silence est observée en présence de la famille royale et du Premier ministre, Mark Rutt.
Les Pays-Bas sont le pays qui paie le plus lourd tribut humain dans le crash du Boeing 777. Sur les 298 morts, 193 étaient de nationalité néerlandaise.

Jeudi dernier, l’avion de la Malaysia Airlines s’est écrasé non loin de Donetsk, dans l’Est de l’Ukraine, une région contrôlée en partie par des séparatistes pro-russes. Selon une enquête américaine, c’est un missile sol-air tiré par les séparatistes qui serait à l’origine de la catastrophe.

Identifier les victimes

Vers 18h, les corbillards contenant les cercueils quittent l’aéroport direction Hilversum, une base militaire située à une centaine de kilomètres au Nord. C’est là que débutera le long processus d’identification des victimes.
Au bord de la route, des centaines de personne regardent passer le cortège. Certaines ont les larmes aux yeux. La plupart de ces gens sont venus rendre un dernier hommage aux victimes. Après cette tragédie, c’est un tout pays qui est sous le choc.
Il reste encore 153 corps à Kharkiv, en Ukraine. Leur rapatriement pourrait avoir lieu dans les prochains jours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vol MH17 : la clé du mystère peut-être dans les boîtes noires