DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vol MH17 : journée de deuil éprouvante aux Pays-Bas

Vous lisez:

Vol MH17 : journée de deuil éprouvante aux Pays-Bas

Taille du texte Aa Aa

Les familles des victimes du vol MH17 l’attendaient désespérément. Les premiers corps de leurs êtres chers ont été rapatriés ce mercredi aux Pays-Bas. L‘émotion était à son paroxysme dans le pays qui a observé un jour de deuil national : sur 298 morts dans la catastrophe aérienne, 193 sont Néerlandais. Dans un premier temps, une cérémonie d’adieu a eu lieu à l’aéroport de Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine, où les dépouilles étaient arrivées mardi à bord d’un train aux wagons réfrigérés. Les experts néerlandais sur place n’avaient décompté que 200 corps alors que les autorités ukrainiennes parlaient de 282. La mission d’observation de l’OSCE, présente sur les lieux du crash, estime que des restes humains se trouvent encore sur le site.

L’enquête a également pris du retard à cause du blocage des opérations provoqué par les séparatistes pro-russes qui contrôlent la zone. Les boîtes noires du Boeing 777 de la Malaysia Airlines sont finalement arrivées entre les mains de spécialistes néerlandais. Elles ont été rapidement envoyées au Royaume-Uni pour être encore mieux analysées. Il est cependant peu probable qu’elles permettent d’identifier l’origine du tir de missile présumé. Les services de renseignement américains indiquent que l’appareil a sans doute été abattu par un missile sol-air guidé par des rebelles ukrainiens pro-Russie, mais par erreur vu leur mauvais entraînement. Sur le terrain, près du lieu de la tragédie aux abords de la ville de Donetsk, les séparatistes ont accepté de respecter un cessez-le feu.