DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vol MH17 : de nombreux cadavres encore sur le site du crash

Vous lisez:

Vol MH17 : de nombreux cadavres encore sur le site du crash

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’une partie des dépouilles des victimes du crash du Boeing de la Malaysia Airlines sont attendues aux Pays-Bas ce mercredi, de nombreuses questions sur l’intégrité des corps restent en suspens.

Le train transportant les cadavres est arrivé à Kharkiv. Les rebelles disent avoir rassemblé 282 des 298 corps, mais pour les enquêteurs néerlandais qui ont examiné les dépouilles dans ce hangar à l’abri des regards, le compte n’y est pas.

“Il y avait davantage de personnes dans l’avion, on aurait du retrouver davantage de restes humains. Pour l’instant, nous ne sommes pas en mesure d’assembler les restes de toutes les personnes, mais on est certain d’avoir 200 dépouilles”, explique Jan Tuinder, le chef des enquêteurs néerlandais.

La mission d’observation de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe confirme. Les experts internationaux ont ainsi retrouvé des fragments de corps sur le site du crash, un site non sécurisé. Des morceaux de l’appareil ont d’ailleurs été déplacés.

“Pour vous donner un exemple, il y avait des restes humains dans un petit sac plastique sur le bord de la route qui n’avaient pas été ramassés”, a expliqué Michael Bociurkiw, le porte-parole de la mission de l’OSCE.

“Le premier avion transportant 50 corps va quitter l’Ukraine ce mercredi. Le reste des dépouilles sera acheminé aux Pays-Bas avant la fin de la semaine”, indique Maria Korenyuk, la correspondante d’euronews à Kharkiv.

Les dépouilles seront ensuite transportées vers une base militaire au sud-est d’Amsterdam où un long travail d’identification va commencer. Une journée de deuil national a été décrétée aux Pays-Bas ce mercredi.

Vous pouvez suivre EN DIRECT SUR EURONEWS les différentes étapes de cette nouvelle journée éprouvante pour la communauté internationale.