DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission surprise du Premier ministre ukrainien

Vous lisez:

Démission surprise du Premier ministre ukrainien

Taille du texte Aa Aa

Arseni Iatseniouk quitte son poste.
Plus tôt dans la journée, deux partis de sa coalition, Oudar et Svoboda, avaient claqué la porte
Sans ces deux alliés, il était impossible de gouverner.

“J’annonce ma démission à la suite de la dissolution de la coalition parlementaire qui bloque les initiatives gouvernementales”, a-t-il annoncé devant les parlementaires ukrainiens.

Cette décision intervient en pleine crise entre Kiev et les insurgés pro-russes. Parmi les partis qui étaient pour la dissolution et l’organisation d‘élections anticipées, figure Svoboda, le parti d’extrême-droite. “Nous avons fait part de notre position. Le président pourrait annoncer prochainement des élections anticipées mais nous insistons sur le fait que la loi martiale doit être décrétée avant les élections.
Nous pensons que c’est là l’unique opportunité d’assurer la paix et la tranquillité dans l’Est de l’Ukraine”, a déclaré Oleh Tyahnybok, le leader de Svoboda.

L’autre parti qui pourrait profiter de cette démission, c’est le Parti des Régions de l’ancien président Viktor Ianoukovitch. Ses membres espèrent faire bonne figure au prochain scrutin.