DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les festivals estivaux autrichiens


le mag

Les festivals estivaux autrichiens

En partenariat avec

C’est une tradition à Salzburg. Depuis 1920 le festival de Salzburg s’ouvre sur la représentation de Jedermann.

Le personnage principal de la pièce de théâtre de Hugo von Hofmannsthal, un homme confronté à son créateur au jour de sa mort, est tenu par Cornélius Obonya.

Brigitte Hobmeier Buhlschaft joue le rôle de Paramour : “Il y a un fort symbole des fleurs autour du personnage de Paramour, elle a des fleurs dans sa robe et les cristaux peuvent à nouveaux scintiller.”

Cornelius Obonya : “La robe joue un rôle à part entière dans le sens où je ne vais heureusement pas marcher sur sa longue traine. Et pour Jedermann c’est toujours une sensation nouvelle et belle.”

Près de 250 représentations seront données au Festival de Salzbourg qui se tient jusqu’au 31 août.

Autre festival, toujours en Autriche, celui de Bregenz avec sa désormais célèbre scène sur le lac de Constance. Un festival dont la direction artistique est assurée par David Pountney qui a aussi mis en scène “La flûte enchantée” :
“C’est un mélange fascinant entre comédie, fantaisie, conte de fée et débat philosophique. Le plus grand défi pour toute mise en scène de la flûte enchantée c’est de garder le juste équilibre entre différents éléments. Si on n’a qu’une comédie, ou qu’un conte de fée, ou qu’un traité philosophique, alors on s’est trompé.”

L’an prochain David Pountney cédera sa place à Elisabeth Sobotka. Elle sera la première femme à assurer la direction artistique du festival et elle montera le Turandot de Puccini.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Nick Cearley : le plus beau des miss !