DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël pleure ses morts


Israël

Israël pleure ses morts

Daniel Pomerantz, un soldat de 20 ans, a été inhumé ce jeudi dans sa ville natale de Kfar Azar.
Des centaines de personnes ont participé à ses obsèques.

Ce militaire israélien a été abattu dimanche dans le nord-est de la bande de Gaza, à Shejaia, un district où Tsahal a enregistré de lourdes pertes. Treize soldats y ont péri, sur les 32 militaires israéliens morts au combat jusque-là.

A ceux qui continuent de se battre dans l’enclave palestinienne, des manifestants, brandissant la bannière israélienne , ont tenu à témoigner leur solidarité.
Ils étaient quelques dizaines à s‘être rassemblés dans le centre de Tel-Aviv, la capitale économique.

“On manifeste notre soutien à l’action des troupes israéliennes pour éradiquer totalement les groupes terroristes du Hamas, clame l’un d’eux, Guy Zalmanovitz. Et en étant ici, on dit aussi oui à l’honnêteté, oui à des conceptions morales justes, et ça c’est Israël.”

Des tirs de roquettes et d’obus de mortier palestiniens ont également tué trois civils en Israël.

Ce vendredi, le cabinet de sécurité israélien doit se réunir pour discuter d’une proposition de cessez-le-feu émanat du secrétaire d’Etat américain John Kerry.

1.06…ends

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Centrafrique : signature d'un accord de cessez-le-feu fragile pour la paix