DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Australie envoie une équipe pour enquêter sur le crash aérien en Ukraine

Vous lisez:

L'Australie envoie une équipe pour enquêter sur le crash aérien en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Les navettes macabres se poursuivent depuis l’Ukraine pour rapatrier les victimes du crash de la Malaysia Airlines, un Boeing 777 probablement abattu par un missile, le 17 juillet. L’appareil, parti d’Amsterdam (Pays-Bas) à destination de Kuala Lumpur (Malaisie), avait 298 personnes à bord, passagers et membres d‘équipage. Dont 153 Néerlandais. Et 37 Australiens ou résidents permanents en Australie.

Ce pays va envoyer en Europe près de 200 policiers et militaires pour intégrer une mission internationale. “Ce sera une mission humanitaire, précise la ministre des Affaires étrangères, Julie Bishop. Des spécialistes en identification de corps y participeront. Et nous veillerons bien sûr à ce qu’ils bénéficient d’une totale protection.”

Au regard de la taille du site à sécuriser, près de 100 km carrés, la tâche s’annonce difficile. Car il faudra pour cela l’accord de l’ensemble des parties concernées : l’Ukraine, la Russie… ainsi que les groupes rebelles, qui semblent eux-mêmes divisés.

Par ailleurs, une cérémonie religieuse s’est tenue en Malaisie, dont 43 ressortissants sont morts dans l’accident. Elle a eu lieu dans la principale mosquée
de la capitale, Kuala Lumpur.