DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Navardauskas chante sous la pluie

Vous lisez:

Navardauskas chante sous la pluie

Taille du texte Aa Aa

Même la pluie ne perturbe pas Vincenzo Nibali qui, sauf catastrophe, devrait remporter son premier Tour de France d’ici 48 heures.

L’Italien passe la journée au coeur du peloton lors de la 19e étape entre Maubourguet et Bergerac.

Cinq hommes font près de 200 kilomètres à l’avant : Cyril Gautier, Arnaud Gérard, Martin Elmiger, Rein Taaramae et Tom-Jelte Slagter.

Ce dernier est rattrapé puis dépassé par son coéquipier de la Garmin, Ramunas Navardauskas, au sommet de la côte de Monbazillac.

Le solide lituanien effectue ensuite, en solitaire, les 13 kilomètres jusqu‘à l’arrivée.

Sur une chaussée détrempée, plusieurs coureurs sont victimes d’une chute sans gravité dans l’un des derniers virages.

Parmi eux : Jean-Christophe Péraud, Romain Bardet, Fränk Schleck et Peter Sagan, le porteur du maillot vert.

Ramunas Navardauskas signe donc la première victoire d’un coureur lituanien sur les routes de la Grande Boucle, un an après avoir gagné une étape du Giro.

Il devance de 7 secondes John Degenkolb, Alexander Kristoff, Mark Renshaw et Daniele Bennati.

Place ce samedi à l’unique contre-la-montre de ce Tour, 54 kilomètres entre Bergerac et Périgueux, avec la lutte pour le podium final entre Pinot, Péraud et Valverde.