DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza-Israël : 12 heures de répit âprement négociées

Vous lisez:

Gaza-Israël : 12 heures de répit âprement négociées

Taille du texte Aa Aa

Une détonations sourde, et des pans d’immeubles disparaissent sous d‘épais nuages gris.
Ce sont les dernières explosions sur Gaza City avant l’entrée en vigueur, dès sept heures, d’une trêve de douze heures.

Douze heures de cessation des hostilités, ou presque : Tsahal tient à poursuivre son opération de destruction des tunnels dans la bande de Gaza.
Une demie-journée d’acalmie acceptée par Israël et le Hamas au prix d’intenses efforts diplomatiques de la communauté internationale.

En première ligne John Kerry :

“En ce moment, nous travaillons sur une proposition de trève de sept jours, déclarait ce vendredi soir au Caire le secrétaire d’Etat américain. Sept jours de cessez-le-feu humanitaire pour l’Aïd, afin de rassembler les parties en vue d’un cessez-le feu plus durable sur le long-terme.”

Douze heures de répit, au lieu des sept jours proposés, les efforts diplomatiques se poursuivaient toutefois ce matin à Paris où se tient une réunion internationale sur la situation à Gaza.

Israël reste ferme sur son intention de détruire l’arsenal du Hamas, lequel exigeait de son côté, il y a quelques jours, la levée du blocus israélien dans la bande de Gaza.