DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des blessés ukrainiens soignés en Russie

Vous lisez:

Des blessés ukrainiens soignés en Russie

Taille du texte Aa Aa

Les médias russes rapportent qu’un couloir humanitaire a été ouvert dans la nuit de samedi à dimanche par les autorités russes au niveau de la frontière de Dolzhansky, à environ 200 kilomètres à l’est de Donetsk, en Ukraine orientale.

Une vingtaine d’ukrainiens blessés au combat ont ainsi passé la frontière russe.

“Il y a eu une fusillade à la frontière Dolzhansky, il y avait beaucoup de blessés, explique Dmitry, un officier ukrainien. Nous avons demandé aux gardes-frontières russes d’ouvrir un corridor humanitaire. Ils l’ont fait, et ont donné les premiers soins aux blessés.”

Les autorités ukrainiennes n’ont pas confirmé cette information.

Certains soldats, grièvement blessés, ne pourraient pas se déplacer pour l’instant.
D’autres, à l’instar d’Alexandr, évoquent l’obstacle des tests médicaux pour réintégrer leur troupe en Ukraine :
“Celui qui passe ses tests d’aptitude professionnelle, peut revenir en arrière, au combat. Mais je ne pense pas ce sera mon cas, j’ai perdu mon oeil gauche.”

Par ailleurs plus de 40 soldats ukrainiens auraient déserté leur unité militaire selon le Service fédéral de sécurité russe (FSB).
Cela se serait produit non loin de Donetsk, la capitale du Donbass.
Le FSB ajoute que les séparatistes pro-russes auraient laissé passer les soldats ukrainiens après leur avoir serré la main.