DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gaza : la Défense civile démunie dans les ruines de Shejaia


Gaza

Gaza : la Défense civile démunie dans les ruines de Shejaia

Quand les hommes de la Défense civile palestinienne débarquent dans les ruines de Shejaia, à l’est de le ville de Gaza, le décalage entre leurs moyens et la tâche, titanesque, à accomplir, est d’emblée frappant.

Autour d’eux, un quartier pilonnée, des immeubles réduits en poussière, des montagnes de béton et de ferraille.

“ Il nous faudra plusieurs jours pour terminer le travail, fouiller dans toutes les zones, évacuer les corps, admet leur chef. Nos équipements et nos outils sont obsolètes à la Défense civile, parce que nous sommes assiégés depuis huit ans. On cherche avec nos mains et nos ongles !”

Autres contraintes : le temps et la sécurité.
La trêve, dont Israël avait accepté une prolongation de 24 heures, a finalement été plus courte que prévu.

Et dans ce quartier de Shejaia, brièvement regagné par certains de ses habitants samedi après-midi, des coups de feu, soudains, rappelaient la présence des soldats israéliens à la frontière toute proche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A Gaza, dans les ruines de Shejaia, scènes de désolation