DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aïd el-Fitr : Hamid Karzai demande aux Afghans d'avoir "une pensée pour le peuple palestinien"


monde

Aïd el-Fitr : Hamid Karzai demande aux Afghans d'avoir "une pensée pour le peuple palestinien"

En Afghanistan, comme dans le reste du monde, on célébrait ce lundi l’Aïd el-Fitr, la fête qui marque la fin du Ramadan.

En ce jour de prière, Hamid Karzai a souhaité qu’un nouveau président arrive enfin à la tête du pays alors que l’audit du second tour de la présidentielle a de nouveau été suspendu.

Il a aussi demandé au monde musulman et particulièrement aux Afghans d’avoir une pensée pour le peuple palestinien qui, a-t-il dit, “se fait tuer dans la bande de Gaza”.

En Syrie, malgré des tirs de mortiers sur la capitale Damas, le président Bachar el-Assad a lui aussi participé à la prière de l’Aïd dans la mosquée de Mouhajirine, le quartier où il réside.

Durant son sermon, l’imam a fustigé les ennemis de la Syrie, pointant du doigt notamment mais sans les nommer directement, les pays arabes qui soutiennent les rebelles face au régime de Damas.

Enfin, au Bangladesh, la rivière Buriganga était noire de monde ce lundi. Des milliers de personnes ont joué des coudes pour trouver une place à bord des ferries qui les ont emmenées loin de la mégapole Dacca afin d’aller fêter l’Aïd el-Fitr avec leurs familles.

Le scénario était le même dans les gares où des trains surchargés ont quitté doucement la capitale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie condamnée à verser 37 milliards d'euros d'indemnités aux actionnaires de Ioukos