DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gaza : l'ONU veut un cessez-le-feu "sans conditions"


Gaza

Gaza : l'ONU veut un cessez-le-feu "sans conditions"

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies demande un cessez-le-feu humanitaire “immédiat et sans conditions” à Gaza. Une déclaration a été adoptée à l’unanimité lors d’une réunion en urgence à New-York. La déclaration exhorte également les deux parties à “respecter pleinement le droit humanitaire international et notamment celui concernant la protection des civils”.

Côté palestinien, le représentant à l’ONU Ryad Mansour a regretté le manque d’ambition du Conseil : “Le statuquo n’est pas viable, et revenir à la situation qui précédait cette agression n’est pas viable non plus, a-t-il réagi. Il faut que la vie de notre population dans la bande de Gaza connaisse des changements fondamentaux. Tous ces éléments ne sont pas visibles dans cette déclaration, c’est pourquoi nous sommes déçus.”

Déception également exprimée par l’ambassadeur israélien Ron Prosor, pour des raisons bien entendu différentes : “Nous venons d’entendre une déclaration présidentielle du Conseil de sécurité qui est miraculeusement parvenue à ne pas mentionner le Hamas ou les roquettes, ou le droit d’Israël à défendre ses citoyens. Pas un jour ne passe sans que l’on entende parler d’al Qaeda, ou d’Isis ou de Boko Haram et du Hezbollah. Ne vous laissez pas tromper par la propagande du Hamas : il s’agit également d’une organisation islamistes extrémiste, avec une idéologie djihadiste et la mission d‘éradiquer Israël.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Nouveaux affrontements en Libye