DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Costa Concordia, 115.000 tonnes, va être démantelé à Gênes

Vous lisez:

Le Costa Concordia, 115.000 tonnes, va être démantelé à Gênes

Taille du texte Aa Aa

Tiré par deux remorqueurs, le Costa Concordia est arrivé depuis quelques heures dans le port de Gênes en Italie à Gênes sur la côte italienne.
Echoué depuis janvier 2012 près de l’ile de Giglio en Toscane, le paquebot de croisière tristement célèbre, est arrivé à bon port puisque c’est à Gênes que le bateau de croisière va être démantelé.
115.000 tonnes de métaux, de plastiques et autres matières, c’est ce à quoi vont s’attaquer environ 50 entreprises différentes et 1.000 personnes. Le chantier va durer près de deux ans et cette opération avosinnerait les 100 millions d’euros.
Le Costa Concordia va être vidé de son mobilier, de son infrastructure et de ses moteurs et sera ensuite découpé pont par pont.
L’opération qui va débuter, c’est un double défi écologique et économique pour la ville de Gênes qui pourrait se révéler un pôle industriel pour le démantèlement des paquebots.
En investissant 1,5 milliard d’euros pour réussir le renflouage de son navire, la société des croisières Costa a redressé son image et celle du secteur que la catastrophe avait largement abîimé.
Fin 2013, la compagnie des croisières Costa qui appartient au groupe américain Carnival, affichait un bénéfice opérationnel de 250 millions d’euros.