DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les musulmans célèbrent l'Aïd el-Fitr, la fin du Ramadan


monde

Les musulmans célèbrent l'Aïd el-Fitr, la fin du Ramadan

La fête de l’Aïd endeuillée par le conflit au Proche-Orient. Ce lundi les musulmans célèbrent la rupture du jeûne du Ramadan. Une célébration au goût amer dans les territoires palestiniens et, à Jérusalem-Est où vivent plusieurs dizaines de milliers d’arabes israéliens, à l’image de ce résident de la ville sainte qui déclare qu’ « étant donnée la situation, cette nuit est triste en raison de ce qui se passe à Gaza. Les gens viennent ici pour faire quelques courses, surtout pour les enfants, afin de célébrer l’Aïd el-Fitr. »

Non loin de là, en Égypte, la population tente elle aussi d’oublier le conflit israélo-palestinien mais aussi et surtout les divisions entre partisans de l’armée et ceux des Frères musulmans, comme le confirme un vendeur de gâteaux : « Ce sont des coutumes égyptiennes. Le reste n’y change rien. Même s’il y a des choses difficiles qui se passent dans notre pays, les gens ne s’arrêteront pas d’acheter nos gâteaux. »

Au Pakistan, comme au Sri Lanka, au Bangladesh, au Yémen, ou encore dans le sultanat d’Oman, il faudra attendre demain pour rompre le jeûne du Ramadan. L’occasion pour les retardataires de de finaliser les derniers achats.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Pays-Bas renoncent à sécuriser le site du crash du MH17 en Ukraine