DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : L'Aïd des exilés

Vous lisez:

Italie : L'Aïd des exilés

Taille du texte Aa Aa

Les déplacés musulmans célèbrent l’Aïd loin de chez eux. Plus de 65 000 personnes ont échoué cette année sur les côtes italiennes. Nombre d’entre elles sont originaires d’Afrique et ont trouvé refuge dans cette université de la banlieue de Rome, rebaptisée Salaam palace.

Jamal a erré plus de deux mois en mer avant de trouver un peu de réconfort dans ce lieu. “Cette année, nous étions sûrs de ne pas pouvoir faire le Ramadan correctement parce que nous sommes sur la route”, dit-il le visage caché, craignant pour sa demande d’asile”. Nous étions dans la rue, mais Dieu nous a aidé à trouver cet endroit. Ici, nous avons rencontré des frères qui nous ont ouvert les bras.”

Malgré l’exil, nombre de fidèles ont tenu hier à se réunir piazza Vittorio, dans la capitale italienne, pour prier et célébrer l’Aïd, envers et contre tout.