DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poussé par le scandale, l'ex-président de Catalogne s'efface


Espagne

Poussé par le scandale, l'ex-président de Catalogne s'efface

Jordi Pujol, 84 ans, figure du nationalisme catalan et de la lutte contre le franquisme, a décidé de s’effacer de la vie politique.

Touché par un scandale de fraude fiscale – il avait avoué vendredi dernier avoir caché de l’argent hors d’Espagne pendant plus de 30 ans -, Jordi Pujol a décidé ce mardi de renoncer à ses titres d’ex-président de Catalogne et de président fondateur du Parti nationaliste catalan (CiU), ainsi qu’aux privilèges afférents.

L’enjeu : ne pas laisser cette affaire entâcher le référendum d’autodétermination de la Catalogne, qui doit se tenir début novembre.
L’actuel président de la région, Artur Mas, a tenu à rassurer :

“ La Catalogne passe avant toute personne, quelle que soit son importance ou sa notoriété. Le processus de consultation ne sera pas stoppé, la feuille de route est définie et a le soutien de nombreuses personnes”.

Jordi Pujol, qu’Artur Mas qualifie de “père politique” et surnommé par ailleurs “vice-roi d’Espagne” a présidé la Catalogne durant 23 ans.

Il a contribué à mener cette région, qui représente 20% des richesses de l’Espagne, vers son statut de large autonomie, approuvée en 2006. il s’est ensuite rallié à la cause indépendantiste.

Jordi Pujol dit prêt à se présenter devant le fisc ou la jutice si nécessaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le tueur présumé du musée juif de Bruxelles livré à la Belgique