DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sanctions contre la Russie : le secteur pétrolier mondial pourrait être impacté


économie

Sanctions contre la Russie : le secteur pétrolier mondial pourrait être impacté

Malgré la publication de résultats trimestriels excellents, BP, la major pétrolière britannique a souligné que de nouvelles sanctions occidentales contre la Russie ou la société publique russe Rosneft dont BP est actionnaire à 20% environ, pourraient avoir un impact négatif sur son activité et ses résultats à venir et je cite : “sur nos relations avec Rosneft et notre investissement dans l’entreprise”.

Les nouvelles sanctions de l’Union européenne contre la Russie portent notamment sur l’interdiction des exportations de technologies sensibles vers la Russie dans le domaine de la production de pétrole et de gaz.
Il y a quelques jours, le français Technip, important équipementier des secteurs pétrolier et gazier, avait également mis en garde sur un durcissement des sanctions.

Aujourd’hui, les probables représailles commerciales russes et les retombées sur l‘économie européenne – pas seulement dans le secteur de l‘énergie – sont dans tous les esprits.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La Réserve fédérale américaine se réunit dans l'attente de chiffres confirmant la reprise