DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tsahal a détruit la seule centrale électrique de Gaza


Gaza

Tsahal a détruit la seule centrale électrique de Gaza

Le ciel de Gaza a rougeoyé ce mardi matin après qu’un obus de char israélien a touché la réserve de carburant de l’unique centrale électrique de l’enclave palestinienne.

Une épaisse colonne de fumée noire s‘élevait de l’usine, qui fournissait les deux tiers du territoire en électricité.

“Je voudrais dire au monde que c‘était une centrale humanitaire, qui servait le peuple, donc son existence était au service des gens, de la vie, des hôpitaux, au service de la vie simple et normale des gens de Gaza “ a déclaré Mohammed al-Sharif, le directeur de la centrale.

Le complexe avait déjà été touché la semaine dernière et n’offrait de l‘électricité aux Gazaouis que quelques heures par jour.

La nuit dernière, vingt maisons ont été détruites et deux mosquées ont été sévèrement endommagées.

“Cela fait sept ans qu’on vit dans une alternance de trêves et d’hostilités. Cela ne nous a conduits nulle part, qu’Israël fasse la paix ou qu’ils ne fassent rien “ estime Shaban Hassan, un Gazaoui.

Tsahal a également frappé plusieurs bâtiments officiels la nuit dernière tout comme les sièges de la télévision et de la radio du Hamas. Celle-ci a d’ailleurs cessé d‘émettre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Le guide suprême iranien appelle à "armer les Palestiniens"