DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Athlétisme : retour du débat sur les prothèses

Vous lisez:

Athlétisme : retour du débat sur les prothèses

Taille du texte Aa Aa

La joie aura été de courte durée pour Marcus Rehm.

L’athlète est devenu, dimanche, champion d’Allemagne de saut en longueur chez les valides malgré son handicap avec un bond à 8,24m : la cinquième performance européenne de l’année, mais une performance contestée.

La fédération allemande d’athlétisme a, en effet, refusé de le qualifier pour les championnats d’Europe. Sa prothèse en carbone lui donnerait un avantage déloyal à l’impulsion sur ses concurrents valides.

L’athlète doit désormais décider s’il veut contester la décision devant le tribunal arbitral du sport.

Oscar Pistorius, qui avait le même genre de prothèses, était, lui, passé devant les juges pour obtenir le droit de concourir avec les valides aux Jeux Olympiques de Londres.