DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des personnalités et des entreprises russes sur la liste noire des Européens


Le bureau de Bruxelles

Des personnalités et des entreprises russes sur la liste noire des Européens

C’est un avertisssement fort à Vladimir Poutine. Les sanctions économiques contre la Russie entrent en vigueur dès vendredi. L’Union européenne a formellement approuvé l’accord conclu en début de semaine par les ambassadeurs à Bruxelles. Des sanctions pour contraindre la Russie à cesser de soutenir les séparatistes dans l’est de l’Ukraine.

Ansi les banques publiques russes auront un accès limité aux marchés de capitaux européens. Les avoirs des deux principaux actionnaires de la banque Rossia, deux proches de Vladimir Poutine vont être gelés. Selon Bruxelles cette banque possède des succursales en Crimée et des “parts importantes dans un groupe national de médias qui en contrepartie contrôle des stations de télévision qui soutiennent la politique de déstabilisation de l’Ukraine.

Sur la liste noire des Européens : un riche judoka partenaire de Vladimir Poutine, Arkady Romanovitch Rotenberg dont les sociétés ont remporté de contrats juteux lors des JO de Sotchi. Il possède des parts dans Giprotransmost, une entreprise impliquée dans le projet de construction d’un pont entre la Russie et la Crimée.

L’UE a en outre décrété un embargo sur les achats et les ventes d’armes.
Des entreprises sont visées comme Almaz-Antey, une entreprise publique russe fabriquant des armes anti-aériennes; et Dobrolet, une filiale d’une entreprise aérienne russe assurant la liaison entre Moscou et la Crimée.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Cherche femme commissaire européenne désespérément