DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les abeilles, contrôleuses aériennes de la pollution

Vous lisez:

Les abeilles, contrôleuses aériennes de la pollution

Taille du texte Aa Aa

D’un côté des avions bien bruyants et de l’autres des abeilles bien discrètes. Mais en dépit de leur discrétion, ces abeilles se trouvent sur cet aéroport de Hambourg pour contrôler la qualité de l’environnement… Elles sont en quelque sorte missionnées par le constructeur aéronautique Airbus visiblement en quête de respectabilité environnementale.

Volker Hase, responsable environnement à Airbus Hamburg : “L’aspect environnemental joue un rôle important et ces abeilles sont importante à l’heure d‘évaluer notre impact sur la nature. “

Une abeille travaille sur une surface de 12 kilomètres carrés. Celles ci couvrent toutes la surface de l’aéroport. Elles fournissent ainsi des données biologiques capitales sur la présence de métaux et de dépots chimiques dans l’environnement. Il suffit pour faire ce biomonitoring de tester le miel qu’elles produisent.

Eberhard Schaedlich, apiculteur : “Les résultats sont très encourageants et par chance, je dis bien par chance, chaque résultat montre que les taux de pollution sont bien inférieurs aux limites imposées pour les produits alimentaires.”

Le miel produit (160 kilos lors de la dernière récolte) n’est pas vendu mais offert à des clients ou au personnel d’Airbus.

Et visiblement ce n’est pas un cadeau empoisonné.