DERNIERE MINUTE

Ukraine : le Parlement rejette la démission du Premier ministre

Vous lisez:

Ukraine : le Parlement rejette la démission du Premier ministre

Taille du texte Aa Aa

Arsecni Iatseniouk reste Premier ministre en Ukraine. Le Parlement a en effet rejeté à une très large majorité sa démission. Seize députés seulement ont voté pour. En parallèle, l’intéressé a obtenu des députés qu’ils votent des lois fiscales et budgétaires impopulaires, mais indispensables pour la survie économique du pays.

“Aujourd’hui, il y a deux nouvelles importantes pour l‘économie mondiale. La première, c’est que l’Argentine a été déclarée en défaut de paiement, la seconde, c’est que l’Ukraine n’est pas en défaut de paiement et ne le sera jamais”, a réagi Arsecni Iatseniouk.

Le Président Petro Poroshenko a quant à lui salué la fin d’une crise politique qui aurait pu avoir des conséquences catastrophiques en plein conflit armé dans l’Est du pays : “ce dont nous avons besoin aujourd’hui, c’est d’unité, a-t-il dit. Nous avons besoin d’un gouvernement sur lequel nous pouvons compter. Je suis certain qu’une coopération efficace entre le président, le gouvernement et le Parlement, portera ses fruits.”

Parmi les lois adoptées par les députés, figure la création d’un nouvel impôt d’1,5 % sur les revenus afin de financer la guerre contre les séparatistes dans l’Est. Une guerre qui coûterait plus de quatre millions d’euros par jour.

“Adopter des lois clés du gouvernement a permis d’oublier le problème de la démission du gouvernement, explique notre correspondante à Kiev, Maria Korenyuk. Cela signifie que ce dernier, avec le Premier ministre, continuera à travailler au moins jusqu‘à ce que les élections législatives anticipées aient lieu en Ukraine. Elles sont programmées pour le 26 octobre prochain.”