DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cessez-le-feu bilatéral de trois jours à Gaza


Gaza

Cessez-le-feu bilatéral de trois jours à Gaza

Israéliens et Palestiniens se sont pour la première fois accordés pour respecter une trève de 72 heures. C’est depuis 8 heures du matin à Gaza.
Ils sont aussi partis négocier au Caire : “C’est l’occasion d’une accalmie. L’occasion pour les différentes parties, les différentes factions de se réunir avec l‘État d’Israël, a expliqué l’Américain John Kerry, dans un effort pour essayer de parvenir à un cessez-le feu durable, et évidemment aussi, pour aborder, mais il faudra plus de temps, les autres problèmes.”

Les factions palestiniennes veulent montrer un seul visage, comme l’explique ce porte-parole du Jihad islamique à Gaza:

“Il y a des appels pour qu’une délégation qui représente les partis palestiniens se rende au Caire, dit Daoud Shihab, une délégation unie représentant toute la résistance, et l’Organisation de Libération de la Palestine en fera partie. La délégation se rendra au Caire dès le début de cette trêve humanitaire pour étudier un nouvel accord permettant de stopper cette offensive et de créer les conditions pour une nation palestinienne.”

Israël affirme pourtant qu’il continuera ses opérations de destructions des tunnels, cessez-le-feu ou pas. Les frappes de Tsahal ont tué 14 Palestiniens avant l’aube, huit d’une même famille. Cinq soldats israéliens ont été tués aussi hier soir, ce qui porte à plus de 1450 morts côté palestinien, et plus de 60 Israéliens en 24 jours de guerre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En défaut de paiement, l'Argentine crie à l'injustice