DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Jour de colère" en Cisjordanie à l'appel du Hamas


Cisjordanie

"Jour de colère" en Cisjordanie à l'appel du Hamas

En ce jour de trêve avortée dans la bande de Gaza, à Hébron, 5000 Palestiniens sont descendus dans la rue, scandant des slogans pro-Hamas.

Les forces armées israéliennes ont fini par tirer des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes sur les manifestants.

A Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie, un Palestinien de 22 ans est mort sous les balles de soldats israéliens.

Selon le Croissant Rouge palestinien, dans tout le territoire, 39 jeunes ont été blessés à balles réelles ou en caoutchouc ce vendredi.

A Jérusalem, des heurts ont aussi éclaté après la grande prière du vendredi, la police faisant usage de gaz lacrymogènes contre les manifestants, et procédant à des arrestations.

Mêmes scènes d’Intifada à Bethléem, un peu plus au sud. Depuis le début de l’opération “Bordure protectrice”, les manifestations sont quotidiennes en Cisjordanie occupée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Arctic Sunrise reprend la mer