DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'enquête sur la mort de Marco Pantani relancée, dix ans après sa mort

Vous lisez:

L'enquête sur la mort de Marco Pantani relancée, dix ans après sa mort

Taille du texte Aa Aa

Selon la Gazzetta dello Sport, le parquet de Rimini a rouvert l’enquête sur la mort du coureur cycliste pour “homicide avec altération de cadavre et des lieux du crime”. Celui qui était surnommé le “Pirate” aurait été frappé et contraint à boire de la cocaïne mélangée à de l’eau.
Une information confirmée par sa mère Tonina Pantani.

Le 14 février 2004, jour de la St Valentin, Marco Pantani avait été retrouvé mort dans une chambre d’un petit hôtel de Rimini, sur l’Adriatique. Le médecin-légiste Giuseppe Fortuni avait alors expliqué son décès par une overdose de cocaïne. Pantani avait 34 ans.

Mais plusieurs journalistes avaient dès le début dénoncé une enquête bâclée. Les éléments troublants sont pourtant nombreux : “des signes prouvant que le cadavre a été déplacé, des coups compatibles avec une rixe, des restes de petit déjeuner retrouvé dans l’estomac du coureur et jamais commandé à la réception de l’hôtel.

La mort de Pantani, dernier italien à avoir remporté le Tour de France en 1998 avant la victoire cette année de Nibali avait ému toute l’Italie qui attend désormais toute la lumière sur cette affaire au final bien sombre.