DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le médecin malade du Ebola dans un hôpital américain

Vous lisez:

Le médecin malade du Ebola dans un hôpital américain

Taille du texte Aa Aa

C’est dans cet avion privé, et spécialement équipé, que le Dr Kent Brantly est arrivé aux Etats-Unis. Cet Américain de 33 ans vient du Libéria, où il a contracté le virus Ebola. Il sera soigné dans un hôpital d’Atlanta, avec une autre Américaine qui elle aussi soignait bénévolement les victimes du Ebola en Afrique.
729 personnes en sont mortes.
“Les chiffres sont importants mais l’analyse est encore plus importante, dit ce médecin, le Dr Pierre Collins. Compter seulement les cas en Guinée ça n’a pas de sens, les gens viennent de Sierra Leone ou du Libéria, il faut avoir une vision régionale du problème.”

Si c’est en Guinée qu’est apparue cette fièvre pour laquelle
il n’existe aucun traitement ou vaccin, la Sierra Leone et le Libéria sont aussi touchés. Vendredi, leurs dirigeants ont adopté un plan de lutte de 100 millions de dollars. Des pays qui vont être de plus en plus isolés, la compagnie aérienne Emirates suspend depuis hier ses vols vers la Guinée.