DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : les recherches se poursuivent sur le site du crash du MH17


Ukraine

Ukraine : les recherches se poursuivent sur le site du crash du MH17

La quête de restes humains, suite au crash du Boeing de la Malaysia Airlines dans l’est de l’Ukraine, est décidément laborieuse.
Si les dizaines d’enquêteurs néerlandais, australiens et malaisiens ne sont pas rentrés bredouilles ce samedi soir, pour le deuxième jour consécutif, les recherches restent soumises à l‘évolution des combats entre forces ukrainiennes et pro-russes.

La trêve observée permet en effet de mener les recherches dans un périmètre très limité.
Hier, les experts qui se sont aventurés hors du secteur principal du site du crash ont du rebrousser chemin en raison des tirs d’artillerie qui se rapprochaient.

“On fait de la planification d’urgence, admet le chef adjoint de la mission de l’OSCE en Ukraine.
Il ‘sagit d’un processus difficile, avec plus d’une centaine de personnes sur le terrain et plus de 20 voitures, Mais cela a été discuté et nous avons mis en place une procédure spécifique, qui prévoit un départ en cas de danger immédiat.”

Les restes humains récupérés sont soumis à un premier examen médico-légal, à Kharkiv, hors de la zone de combat, avant de rejoindre les Pays-Bas.

Sur le terrain, l’armée ukrainienne progresse vers Donetsk, bastion des rebelles séparatistes , qui outre, cette ville de plus d’1 million d’habitants, contrôlent aussi Louhansk, près de la frontière russe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le médecin malade du Ebola dans un hôpital américain