DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gaza : Le choc après l'attaque contre l'ONU


Gaza

Gaza : Le choc après l'attaque contre l'ONU

La communauté internationale indignée au lendemain de l’attaque d’une nouvelle école des Nations unies, dans la bande de Gaza. C’est la troisième fois depuis le début de l’offensive israélienne que des civils périssent dans un tel raid. Inacceptable pour le porte-parole de l’agence onusienne Chris Guinness. “Il n’y a aucune preuve qu’il y ait eu des activistes dans l‘école. Il n’y a pas non plus de preuves que des activistes tiraient des roquettes depuis l‘école. La législation internationale dit que l’on doit faire la différence entre les combattants et les civils. Est-ce que le risque de tuer des civils en vaut vraiment la peine ? “

Le chef du gouvernement israélien a répété hier encore que l‘État hébreu ne visait pas les civils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'État portugais à la rescousse de Banco Espiritu Santo