DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

BES : les bénéfices de Crédit agricoleen chute libre


entreprises

BES : les bénéfices de Crédit agricoleen chute libre

Victime collatérale de la faillite de Banco Espirito Santo , son principal actionnaire Crédit Agricole, voit ses bénéfices plonger au deuxième trimestre.

Il s‘établissent à 17 millions d’euros contre 696 millions d’euros un an plus tôt.

En tout, cette affaire coûte 708 millions d’euros à la première banque française : 502 millions d’euros de participation aux pertes de la banque portugaise (3,57 miliards d’euros) et 206 millions perdus dans la dépréciation de la valeur de la participation, la part de Crédit Agricole dans Banco Espirito Santo étant passé de 14,6% à 0.

Le titre de la banque verte a toutefois grimpé de 5%, car malgré ces déboires, Crédit Agricole enregistre de bonnes performances opérationnelles, saluées par les investisseurs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Le Portugal débloque plus de 4 milliards d'euros pour sauver Banco Espirito Santo