DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Costa Concordia : à la recherche du dernier corps


Italie

Costa Concordia : à la recherche du dernier corps

Une énorme masse de 300 mètres de longs dans le port de Gênes, là même où il a été construit. Le Costa Concordia est préparé à son démantèlement final.

Les équipes circulent dans les ponts 3 et 4 désormais émergés, à la recherche du dernier corps jamais retrouvé. Il s’agit d’un cuisinier indien Russel Rebello.

Son frère est actuellement en Italie : “Je suis un étranger, ils ont fait beaucoup de choses pour nous. Je pense que si cela s‘était produit dans mon pays tout ceci serait déjà oublié.”

Pendant un an et demi 700 personnes vont travailler sur ce navire qui pèse 114 500 tonnes. L’acier devrait être cédé à des groupes sidérurgiques pour être refondu et recyclé.

Le paquebot a fait naufrage le 13 janvier 2012 aux abords de l‘île de Giglio dans l’archipel toscan. Trente deux personnes avaient alors péris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Flux incessant de migrants