DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : le nombre de réfugiés augmente de manière inquiétante dans l'Est


Ukraine

Ukraine : le nombre de réfugiés augmente de manière inquiétante dans l'Est

Les combats entre les insurgés et les forces gouvernementales ont gagné les quartiers périphériques de Donetsk, le principal fief des séparatistes pro-russes, dans l’est du pays. Au moins deux civils ont été tués, dont une personne âgée, mortellement atteinte par une roquette tombée dans la cour de sa maison.

Et alors que les combats se rapprochent des zones urbaines, de plus en plus de civils se réfugient dans des sous-sols ou prennent la fuite, beaucoup d’entre eux en direction de la Russie. Une situation humanitaire qui préoccupe les Nations Unies.

“Ce qui nous inquiète, c’est la manière dont les opérations militaires sont conduites, souligne Vincent Cochetel, directeur du bureau européen du HCR. Que va-t-il se passer s’il y a d’intenses combats dans les centres-villes de Louhansk et Donetsk ? Jusqu’ici, les combats ont lieu dans les faubourgs et non dans les centres-villes. Des combats dans des zones urbaines densément peuplées pourraient entraîner un exode massif et des destructions massives.’‘

Dans le centre-ville de Donetsk, la tension est palpable, y compris entre les habitants, divisés entre les anti et les pro-Porochenko.
Cette femme se dit triste, car, selon elle, ‘‘l’Ukraine n’a jamais eu un Président aussi assoiffé de sang’‘. Mais elle est vite prise à partie par des passantes. “Vous ne dites pas la vérité. Laissez-le travailler ce Président’‘, lui rétorque cette femme. Des prises de bec comme celle-ci sont devenues habituelles dans l’Est de l’Ukraine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Flux incessant de migrants