DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Marianne Faithfull : "mon ex-petit ami dealer est responsable de la mort de Jim Morrison"


monde

Marianne Faithfull : "mon ex-petit ami dealer est responsable de la mort de Jim Morrison"

C’est la déclaration fracassante de la chanteuse anglaise dans une interview au magazine britannique Mojo, elle confirme une version déjà écrite dans plusieurs livres à propos de la mort du mythique chanteur des Doors.

Marianne Faithfull explique que Jean de Breteuil, son petit ami de l‘époque et dealer notoire des stars, lui aurait fourni la dose mortelle. De Breteuil est allé selon elle à l’appartement de Jim Morrison, près de la place des Vosges à Paris, pour lui vendre des barbituriques. Marianne Faithfull aurait refusé de l’accompagner. Jim Morrison serait mort d’une surdose d’héroïne dans un bar parisien, le Rock and Roll Circus, où il était parti tester la drogue et non chez lui.

Des proches l’auraient ensuite transporté jusqu‘à son domicile après son décès. C’est là qui l’a été retrouvé mort dans sa baignoire au matin du 3 juillet 1971 selon la version officielle qui avait conclu à une mort causée par une insuffisance cardiaque et l’alcool. L’enquête de l‘époque n’avait pas fait pratiquer d’autopsie. Jim Morrison avait 27 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La longue liste des enfants tués à Gaza : Save the Children publie leurs noms