DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux dirigeants khmers rouges condamnés à perpétuité pour crimes contre l'humanité

Vous lisez:

Deux dirigeants khmers rouges condamnés à perpétuité pour crimes contre l'humanité

Taille du texte Aa Aa

Nuon Chea et Khieu Samphan, les deux plus hauts responsables encore vivants du régime écopent de la prison à vie. Ils comparaissaient depuis 2011.

Leurs avocats ont immédiatement indiqué qu’ils vont faire appel de cette sentence historique, 35 ans après la chute de la dictature qui a fait quelque deux millions de morts au Cambodge entre 1975 et 1979.

L’idéologue du régime Nuon Chea, 88 ans, et le chef de l’Etat du “Kampuchéa démocratique” Khieu Samphan, 83 ans, ont été reconnus “coupables des crimes contre l’humanité d’extermination, de persécution politique, et d’autres actes inhumains”. Ils comparaissaient depuis 2011.

Le verdict a été accueilli par les larmes de survivants à l’extérieur de la salle d’audience.

“Je salue totalement ce verdict du tribunal mais je suggère aux juges de mettre en place des dommages et intérêts pour les victimes et leurs proches”, affirme cet homme.

“Je suis très satisfait de ce verdict, de les emprisonner à vie. Cela doit servir d’exemple pour la prochaine génération afin qu’elle ne répète pas ces trois ans, huit mois et 20 jours”, affirme cet autre.

Le deuxième procès de Nuon Chea et Khieu Samphan s’est ouvert fin juillet. Il doit couvrir les accusations de génocide, les mariages forcés et les viols ainsi que les crimes commis dans plusieurs camps de travail et prisons.

Mais l’ombre de Pol Pot, le “frère numéro un”, plane toujours sur les victimes et les survivants de cette terrible dictature. Il est mort en 1998 sans avoir été jugé.