DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : au moins 50 morts dans des attentats à Bagdad


Irak

Irak : au moins 50 morts dans des attentats à Bagdad

Une vague d’attentats à la voiture piégée a visé hier plusieurs quartiers chiites de Bagdad, la capitale, faisant une cinquantaine de morts et plusieurs dizaines de blessés. Les véhicules ont explosé dans des zones très fréquentées, notamment près d’un marché de Sadr city, ce qui explique le très grand nombre de victimes.

‘‘Une voiture a explosé ici et quand des gens se sont précipités pour évacuer les victimes, une autre voiture a explosé, donc beaucoup de personnes ont été soit tuées soit blessées’‘, raconte ce témoin.

Ces attentats portent la marque des djihadistes sunnites, qui poursuivent par ailleurs leur avancée dans le Nord. Ils se sont emparés cette nuit de plusieurs villes près de Mossoul, dont Qaraqosh, la plus grande cité chrétienne d’Irak, forçant des milliers d’habitants à prendre la fuite.

Obligés de battre en retraite, les forces kurdes ont reçu l’appui de l’armée de l’air irakienne qui dit avoir tué une soixantaine de militants de l‘État islamique lors d’un bombardement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

Prochain article

monde

Deux dirigeants khmers rouges condamnés à perpétuité pour crimes contre l'humanité