DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

MH17: l'Ukraine accuse les rebelles de s'être trompés de vol


Ukraine

MH17: l'Ukraine accuse les rebelles de s'être trompés de vol

L’Ukraine accuse toujours les séparatistes d’avoir descendu le vol MH17.
Mais pour elle ces rebelles se sont trompés ils voulaient plutôt abattre un avion russe d’Aéroflot pour donner ainsi un prétexte à la Russie d’intervention en Ukraine.

Explications par le chef des services de sécurité ukrainiens, Valentin Nalyvaychenko :

“Cette attaque terroriste cynique était planifiée au moment même où l’avion devait survoler le territoire ce même jour. Et l’attaque était prévue par des criminels militaires sous le prétexte d’une invasion militaire par la Fédération russe.”

Le gouvernement ukrainien a décidé de suspendre le cessez-le-feu décrété autour du site du crash du vol MH17 en zone rebelle dans l’est, après l’arrêt des recherches des experts internationaux.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mercredi soir la suspension jusqu‘à nouvel ordre des recherches de dépouilles des victimes, qui étaient menées depuis plusieurs jours par une centaine d’experts néerlandais, australiens et malaisiens.

Ces travaux ont permis de retrouver des restes humains ainsi que des effets personnels des 298 victimes de la destruction du Boeing de la Malaysia Airlines, abattu le 17 juillet par un missile alors qu’il survolait la zone contrôlée par les séparatistes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Gaza : quel avenir pour les réfugiés ?