DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Viols en Inde : des photos de mode créent la polémique


Inde

Viols en Inde : des photos de mode créent la polémique

Des clichés de mode font polémique en Inde et soulèvent l’indignation. On reproche au photographe indien qui en est à l’origine de figer le viol de façon “glamour” et de s‘être inspiré pour cela d’un fait divers qui avait choqué tout le pays en décembre 2012. Une étudiante de 23 ans, avait été agressée et violée dans un bus à New Delhi alors qu’elle rentrait du cinéma avec son ami. Elle avait succombé quelques jours plus tard de ses blessures.

“Ce photographe nous a remis face à face avec ce drame et il l’a fait pour se faire de la publicité et pour l’argent. Il a blessé des parents et s’est moqué de la lutte d’une jeune-femme. Il n’a pas le droit de jouer avec les sentiments de qui que ce soit”, a réagi la mère de la victime.

“Je vais saisir la Cour suprême pour qu’il soit puni et que ses photos soient interdites”, ajoute le père de la jeune-femme.

Les photos ont d’ores et déjà été retirées du site internet sur lequel elles avaient été dévoilées. De son côté, le photographe a dit n’avoir voulu que “décrire la situation difficile des femmes en Inde et non pas réaliser une séance photo inspirée d’un viol”. En 2012, suite au viol collectif de la jeune étudiante, des milliers de personnes étaient descendues dans les rues de New Delhi pour protester contre l‘échec des autorités à assurer la sécurité des femmes en Inde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

MH17: l'Ukraine accuse les rebelles de s'être trompés de vol