DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ebola: Le Nigeria décrète à son tour l'état d'urgence sanitaire


Nigéria

Ebola: Le Nigeria décrète à son tour l'état d'urgence sanitaire

Après le Liberia et la Sierra Leone, c’est le Nigeria qui a décrété ce vendredi l‘état d’urgence sanitaire, face au risque de propagation de l‘épidémie d’Ebola. Concrètement, les mesures de contrôle sont renforcées à tous les points d’entrée et de sortie de ces pays.

“Si on a un doute sur un passager et que cela nécessite d’interroger plus longuement ce passager, alors nous l’emmenons dans un espace prévu à cet effet”, explique Yakubu Dati, directeur de l’aéroport de Lagos au Nigeria. “Si c’est nécessaire, ajoute-t-il, la personne peut même être placée dans une zone de quarantaine, pour une plus grande surveillance”.

Ce vendredi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé que cette épidémie de fièvre hémorragique représentait une “urgence de santé publique mondiale”.

Pour soutenir les pays les plus exposés, la Banque mondiale a même débloqué 200 millions de dollars en urgence. C’est ce qu’a annoncé il y a quelques jours le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, lui-même médecin spécialisé dans les maladies infectieuses. “Cet argent, a-t-il dit, doit servir à financer des équipements médicaux, payer des médecins et aussi venir en aide à ceux qui sont affectés économiquement par cette épidémie”.

Le virus Ebola a été découvert en 1976, mais il n’avait jamais été aussi ravageur que cette année. Il aurait fait depuis le mois de janvier, en Afrique de l’Ouest, près de 1000 morts sur les 1700 cas présumés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Ukraine envisage des sanctions contre la Russie